Numéro pour les renseignements
en droit du travail

+ services en département
 


 
Accueil > Manche > Inclusion dans l’emploi > "15 000 bâtisseurs" dans la Manche : favoriser l’accès aux entreprises du (...)

"15 000 bâtisseurs" dans la Manche : favoriser l’accès aux entreprises du bâtiment à des jeunes demandeurs d’emploi

| Publié le 21 juin 2019 | Dernière mise à jour le 17 août 2019
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Gérard GAVORY, Préfet de la Manche s’est déplacé au sein de l’entreprise VIGER à Equeurdreville jeudi 20 juin pour rencontrer le chef d’entreprise, deux jeunes réfugiés et un jeune d’un quartier politique de la ville actuellement en emploi dans l’entreprise, et les salariés accompagnant ces derniers.

Pour rappel, le 11 janvier 2019 le Préfet de la Manche et le représentant de la Fédération Française du Bâtiment (FFB) de la Manche ont signé un protocole d’accord départemental.

Son objet : favoriser l’accès aux entreprises du bâtiment, de jeunes en recherche d’emploi et demandeurs d’emplois issus des quartiers prioritaires de la politique de la ville ainsi que des migrants.

La Direccte avec les partenaires du service public de l’emploi (Pôle emploi, Missions locales et Cap emploi) et de la politique de la ville apportent leurs concours à la Fédération Française du Bâtiment dans le cadre de l’opération "15 000 jeunes bâtisseurs" pour favoriser l’accès aux entreprises du bâtiment à des jeunes demandeurs d’emploi issus des quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) et à des migrants.

Ce protocole manchois est la déclinaison du protocole d’accord national signé en juillet 2018 entre le Ministère du Travail, le Ministère de la Cohésion des Territoires et la Fédération Française du bâtiment.

Photo : préfecture de la Manche

--

Légifrance | Mentions légales | Services Publics