+ services en département
 



 
Accueil > Travail et relations sociales > Actualités > Arnaque à distance : la Direccte voit son nom utilisé à des fins (...)

Arnaque à distance : la Direccte voit son nom utilisé à des fins frauduleuses

| Publié le 21 décembre 2018 | Dernière mise à jour le 14 mai 2019
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Attention aux faux courriels qui se font passer pour la Direccte : plusieurs cas ont été signalés en Normandie

Plusieurs entreprises normandes ont été destinataires d’un courriel signé Direccte/DGT (Département Prévention et sécurité, service SRCT CT1), auquel est jointe une lettre tentant de reproduire l’en-tête de la Direccte, faisant un rappel « d’obligations réglementaires 2018 - Programme de prévention et de sécurité ERT » relatif à la prévention du risque électrique en entreprise.

Par cette lettre, il est demandé aux chefs d’entreprise de transmettre certains documents internes, à savoir la dernière vérification électrique et les 3 derniers feuillets mensuels des consommations électriques, par voie électronique à l’adresse suivante : contact@direccte-travail.fr

Cette demande est suivie de relances effectuées par courriels à partir d’une seconde adresse : inspection@travail-direccte.fr

Ces lettres et courriels sont des faux. La Direccte n’est pas à l’origine de ces envois. Les adresses électroniques dont il s’agit s’inspirent de celles des services du ministère du travail mais n’appartiennent absolument pas à ceux-ci.

Nous vous rappelons que les adresses des courriers électroniques issus des services de la Direccte se terminent par le suffixe @direccte.gouv.fr, à l’exclusion de tout autre.

Il s’agit en réalité de pratiques abusives, avec usurpation du nom de la Direccte, tentant de soustraire des informations aux employeurs et de leur escroquer des sommes d’argent au prétexte d’une amende fictive.

Ne répondez pas à ces sollicitations.

Si vous avez été destinataire de telles demandes frauduleuses, n’hésitez pas à nous le signaler aux fins que le procureur de la République puisse être saisi en vue de poursuites pénales :

Direccte de Normandie
14 avenue Aristide Briand
76108 ROUEN CEDEX 1
Tél : 02 32 76 16 20
 

En cas de doute sur l’identité de l’expéditeur d’un courrier électronique (ou même postal) portant en-tête ou signature de la Direccte, contactez-nous.

--

Légifrance | Mentions légales | Services Publics