Direccte Normandie
 

Fermeture exceptionnelle
des services de la Direccte
le lundi 13 juillet 2020

Vous pouvez nous contacter par téléphone ou par messagerie et retrouver sur ce site toutes les informations sur les mesures mises en œuvre dans le cadre de la crise sanitaire liée à l’épidémie de COVID-19.

Information sur l’activité partielle

Contacter les services départementaux de renseignements en droit du travail  :

- par courriel :
- Calvados
- Eure
- Manche
- Orne
- Seine-Maritime

- par téléphone, du lundi au vendredi de 9h00 à 12h00 et de 13h30 à 16h30 au :

Contacter les services départementaux de main d’œuvre étrangère

- par courriel :
- Calvados
- Eure
- Manche
- Orne
- Seine-Maritime

+ services en département
 




 
Accueil > Qui sommes-nous ? > Nos missions > Bilan 2018 : faits marquants de la Direccte

Bilan 2018 : faits marquants de la Direccte

| Publié le 12 juillet 2019 | Dernière mise à jour le 4 avril 2020
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

La Direccte de Normandie a publié au titre du bilan 2018 un aperçu de son activité : « Les faits marquants ».

L’ambition de ce document est de rendre compte, de manière non exhaustive, de la diversité des actions menées par les 476 agents de la Direccte. Il présente en 24 pages de très belles réalisations en matière d’emploi, de développement économique, de soutien aux entreprises, de travail, de consommation et concurrence.

2018, une année marquée à la fois par une situation économique favorable et un fort mécontentement social.

L’année 2018 a confirmé l’évolution favorable des indicateurs économiques normands.
Ainsi au 4ème trimestre 2018, le taux de chômage normand s’établit à 8,7 %, son plus bas niveau depuis le 1er trimestre 2009, et le nombre de créations d’entreprises a augmenté de 18,8 % en Normandie. Ce contexte favorable doit renforcer notre détermination à ce que cette dynamique positive soit inclusive et bénéficie plus qu’aujourd’hui aux publics les plus fragiles.

2018 a également été marquée par l’expression d’un fort mécontentement social. Il nous appartient, service de l’État, de nous questionner pour que l’exigence du Gouvernement, qui est celle de nos concitoyens d’un service public de proximité, soit incarnée au quotidien.

En 2019, la Direccte et chacun de ses agents continueront à agir au plus près des préoccupations des personnes les plus éloignées de l’emploi, des salariés, des entreprises et des consommateurs normands et en lien avec les besoins des territoires.

Documents à télécharger :

--