Vous pouvez nous contacter par téléphone ou par messagerie et retrouver sur ce site toutes les informations sur les mesures mises en œuvre dans le cadre de la crise sanitaire liée à l’épidémie de COVID-19.

Information sur l’activité partielle

Contacter les services départementaux de renseignements en droit du travail  :

- par courriel :
- Calvados
- Eure
- Manche
- Orne
- Seine-Maritime

- par téléphone, du lundi au vendredi de 9h00 à 12h00 et de 13h30 à 16h30 au :

+ services en département
 




 
Accueil > Travail et relations sociales > Santé et sécurité au travail > Chaleur et canicule au travail : employeurs, les précautions que vous devez (...)

Chaleur et canicule au travail : employeurs, les précautions que vous devez prendre

| Publié le 25 juillet 2019 | Dernière mise à jour le 4 septembre 2019
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Pour limiter les risques d’accidents du travail liés à de fortes chaleurs, les employeurs doivent mettre en place une série de précautions afin de protéger les travailleurs les plus exposés.

Deux risques vitaux liés à la chaleur peuvent être évités par une prévention simple :
- Risque d’épuisement/déshydratation chez les sujets qui peuvent transpirer et qui risquent de ne pas boire. La prévention chez ces personnes passe par une augmentation des apports en eau et en sel ;
- Risque de coup de chaleur chez les sujets ne pouvant pas transpirer normalement. La prévention chez ces personnes passe par mouillage de la peau et la ventilation.

En votre qualité d’employeur, vous devez, pendant une vague de chaleur :
- mettre à disposition de l’eau potable fraîche à proximité des postes de travail en quantité et en qualité suffisante ;
- vérifier que les mesures de prévention mises en place en amont sont opérationnelles concernant les conditions de travail et l’organisation du travail ;
- vérifier que les salariés ont bien été informés des mesures à prendre.






--