Vous pouvez nous contacter par téléphone ou par messagerie et retrouver toutes les informations sur les mesures mise en œuvre sur ce site.
Information sur l’activité partielle

Mails des Services de renseignement :
renseingnents Calvados
renseingnents Eure
renseingnents Manche
renseingnents Orne
renseingnents Seine-Maritime
ou du lundi au vendredi de 9h00 à 12h00 et de 13h30 à 16h30
Numéro d’appel pour les renseignements
en droit du travail

+ services en département
 




 
Accueil > Travail et relations sociales > Relations individuelles > Comment mettre en oeuvre le télétravail simplement ?

Comment mettre en oeuvre le télétravail simplement ?

| Publié le 5 mars 2020 | Dernière mise à jour le 25 mars 2020
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

En cas de difficultés d’accès sur le lieu de travail, le télétravail est facile et rapide à mettre en œuvre. Un simple accord entre salarié et employeur, par courriel par exemple, suffit. En présence d’une menace d’épidémie, la mise en œuvre du télétravail peut être considérée comme un aménagement du poste de travail qui ne nécessite pas l’accord du salarié.

Le télétravail est facile à mettre en place pour les entreprises et facile à demander pour les salariés.

 

Je suis salarié

Pour télétravailler, un simple courriel ou une demande orale à l’employeur suffisent pour formaliser ma demande, en l’absence d’accord collectif ou de charte fixant un formalisme particulier.

Si mon employeur refuse de m’accorder le bénéfice du télétravail alors que j’occupe un poste éligible à ce mode d’organisation dans les conditions prévues par l’accord d’entreprise ou, à défaut, par la charte élaborée par l’employeur, il doit motiver sa réponse négative. Le refus doit également être motivé si je possède le statut soit de travailleur handicapé bénéficiaire d’une obligation d’emploi, soit de proche aidant.

Je suis employeur

Pour formaliser un accord de télétravail avec un salarié, un accord oral ou un courriel suffit.

Pour la mise en place du télétravail non occasionnel, la négociation d’un accord collectif est préférable, dans la mesure où il permet de mieux partager les enjeux et les droits et devoirs de chacun.

Une charte pour définir les règles ou répondre au cas par cas aux sollicitations des salariés de l’entreprise peut également être envisagée.

 

L’article L.1222-11 du Code du travail prévoit que le risque épidémique peut justifier le recours au télétravail sans l’accord du salarié.
La mise en œuvre du télétravail dans ce cadre ne nécessite aucun formalisme particulier.

 

En savoir plus :
--