+ services en département
 



 
Accueil > Travail et relations sociales > Relations collectives > Le repos dominical > Dans l’Eure, 4 dimanches pourront être travaillés en janvier par les salariés (...)

Dans l’Eure, 4 dimanches pourront être travaillés en janvier par les salariés dans certains établissements commerciaux

| Publié le 28 décembre 2018 | Dernière mise à jour le 29 janvier 2019
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

A titre exceptionnel, le préfet de l’Eure autorise l’emploi de salariés pendant les dimanches 6, 13, 20 et 27 janvier 2019 dans certains établissements commerciaux

Dans le cadre des mesures d’accompagnement annoncées par Bruno Le Maire, ministre de l’économie et des finances, en faveur des entreprises qui connaissent une baisse de leur chiffre d’affaires en raison du mouvement des « gilets jaunes » et des différentes manifestations organisées depuis le 17 novembre 2018, Thierry Coudert, préfet de l’Eure, a pris un arrêté qui autorise, à titre exceptionnel, certains commerçants établis sur le territoire de ce département à employer des salariés pendant les dimanches 6, 13, 20 et 27 janvier 2019.

Seuls les salariés volontaires ayant donné leur accord par écrit à leur employeur pourront travailler le dimanche sur le fondement de cette autorisation préfectorale.

Cette dérogation préfectorale complète les éventuelles autorisations que les maires peuvent délivrer dans le cadre de la dérogation collective à la règle du repos dominical des salariés, notamment à l’occasion de la période de soldes d’hiver.

 

Télécharger l’arrêté préfectoral du 14 décembre 2018 portant dérogation au repos dominical des salariés :

Arrêté préfectoral du 14 décembre 2018 portant dérogation au repos dominical des salariés dans certains établissements commerciaux de l’Eure pendant les dimanches 6, 13, 20 et 27 janvier 2019
--

Légifrance | Mentions légales | Services Publics