Direccte Normandie
 

Fermeture exceptionnelle
des services de la Direccte
le lundi 13 juillet 2020

Vous pouvez nous contacter par téléphone ou par messagerie et retrouver sur ce site toutes les informations sur les mesures mises en œuvre dans le cadre de la crise sanitaire liée à l’épidémie de COVID-19.

Information sur l’activité partielle

Contacter les services départementaux de renseignements en droit du travail  :

- par courriel :
- Calvados
- Eure
- Manche
- Orne
- Seine-Maritime

- par téléphone, du lundi au vendredi de 9h00 à 12h00 et de 13h30 à 16h30 au :

Contacter les services départementaux de main d’œuvre étrangère

- par courriel :
- Calvados
- Eure
- Manche
- Orne
- Seine-Maritime

+ services en département
 




 
Accueil > Travail et relations sociales > Santé et sécurité au travail > Lubrisol > Incendie Lubrizol > Incendie lubrizol : rôle des services de santé au travail

Incendie lubrizol : rôle des services de santé au travail

| Publié le 3 octobre 2019 | Dernière mise à jour le 16 janvier 2020
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Les services de santé au travail ont une mission exclusive de prévention (et non de soin) : celle d’éviter toute altération de la santé des travailleurs du fait de leur travail.

Leur rôle est à la fois de conseiller les entreprises et les salariés en développant des actions à visée collective (conseils de prévention, d’amélioration des conditions de travail…) et des actions à visée individuelle (suivi de santé des travailleurs).

Suite à l’incendie de l’entreprise Lubrizol, les services de santé au travail se mobilisent dans le cadre de leur mission :
-  En terme de conseils aux entreprises et salariés sur la prévention des risques ;
-  En terme de visite individuelle des salariés qui ont été exposés dans le cadre de leur travail :

o Cette visite peut s’effectuer à la demande des employeurs et des salariés ;
o Une priorisation de ce suivi est réalisée vers les salariés qui ont été les plus exposés et pour lesquels cette visite est recommandée ;
o En fonction du degré d’exposition des travailleurs et de leur situation de santé, des examens complémentaires peuvent être prescrits par le médecin du travail soit en interne au service soit en externe ;
o Le dossier médical en santé au travail sert de support à la traçabilité de ces expositions professionnelles ;
o Un suivi à moyen et long terme peut être mis place en fonction des situations ;
o Une analyse des données (anonymisées) recueillies lors de ces visites sera élaborée selon un protocole commun afin, le cas échéant, de faire évoluer le dispositif.

--