Direccte Normandie
 

Fermeture exceptionnelle
des services de la Direccte
le lundi 13 juillet 2020

Vous pouvez nous contacter par téléphone ou par messagerie et retrouver sur ce site toutes les informations sur les mesures mises en œuvre dans le cadre de la crise sanitaire liée à l’épidémie de COVID-19.

Information sur l’activité partielle

Contacter les services départementaux de renseignements en droit du travail  :

- par courriel :
- Calvados
- Eure
- Manche
- Orne
- Seine-Maritime

- par téléphone, du lundi au vendredi de 9h00 à 12h00 et de 13h30 à 16h30 au :

Contacter les services départementaux de main d’œuvre étrangère

- par courriel :
- Calvados
- Eure
- Manche
- Orne
- Seine-Maritime

+ services en département
 




 

L’entrepreneuriat : faits et chiffres

| Publié le 18 décembre 2017 | Dernière mise à jour le 4 avril 2020
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

L’entrepreneuriat représente un enjeu majeur pour la société française. Afin d’éclairer l’action des nombreux acteurs, publics comme privés, qui s’impliquent en faveur de son développement, la Direction Générale des Entreprises a publié un document qui apporte quelques faits et chiffres clés.

En France, 550 000 entreprises ont été créées en 2016 : la création est dynamique et contribue positivement à la productivité et à la valeur ajoutée.

L’activité entrepreneuriale, tout en étant intense, reste inférieure à l’intention : 14% contre 3% en 2014, des freins persistent.

Le paysage entrepreneurial se transforme à la fois sur les plans des aspirations, des business models, des profils des entrepreneurs.

La création de valeur par la création d’entreprise varie fortement selon les secteurs. Et une large majorité des nouvelles entreprises créent peu d’emplois : 74% des entreprises nouvellement créées n’emploient aucun salarié au démarrage. En revanche, un petit nombre d’entreprises sont à croissance rapide, tant en valeur ajoutée qu’en emplois.

Les entreprises françaises ont en moyenne une bonne pérennité. Celle-ci varie fortement en fonction du secteur d’activité, du statut juridique, de l’accompagnement ou encore du profil du créateur.

Documents à télécharger :

--