+ services en département
 




 

La parole à… Arnaud ASSELIN, ingénieur à la CARSAT Normandie

| Publié le 12 décembre 2017
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Arnaud ASSELIN, Ingénieur Conseil Régional à la Direction Risques Professionnels de la CARSAT Normandie, nous explique les enjeux et les objectifs du PRST 2016-2020 pour la CARSAT, ainsi que la façon dont elle s’investit, tant dans la construction que dans la mise en œuvre de ce nouveau PRST.

Quels sont les principaux enjeux du PRST 2016-2020 pour la CARSAT ?

Beaucoup de structures s’intéressent à la santé au travail et à la prévention des risques professionnels en région, et notamment différents acteurs institutionnels, dont fait partie la CARSAT [1], qui sont chargés de la mise en œuvre d’actions ou de programmes issus de politiques nationales. Ces politiques, cohérentes et complémentaires, ne sont néanmoins pas coordonnées dans leur mise en œuvre. Cette coordination, aujourd’hui traduite dans le PRST 2016-2020, est nécessaire pour garantir la cohérence des approches, des messages, et l’efficacité collective de nos actions.

Le deuxième enjeu concerne les bénéficiaires de ces actions : les entreprises, dans toutes leurs composantes individuelles et collectives, et au premier rang desquelles se trouvent les employeurs et les salariés normands. Leurs interlocuteurs pour les accompagner sur ces sujets sont nombreux et il est important d’agir de manière cohérente et structurée afin de les accompagner vers la mise en œuvre, à leur échelle, de ces politiques de santé au travail et de prévention des risques professionnels.

Quel est votre objectif majeur ?

Il est avant tout nécessaire d’être plus efficaces dans les actions de prévention des risques professionnels et de maintien dans l’emploi que nous menons ensemble dans le cadre du PRST3. Nous ne devons pas perdre cet objectif de vue, et nous devrons être en mesure de nous assurer que nous y sommes parvenus.

Quelle est la contribution de la CARSAT à ce PRST 2016-2020 ?

Les branches Maladie et Risques Professionnels de la Caisse Nationale d’Assurance Maladie des Travailleurs Salariés ont participé à la rédaction du PST3. En région, ce sont deux directions de la CARSAT qui contribuent activement aux actions du PRST : la Direction des Risques Professionnels pour les actions de prévention, et la Direction Action Sociale pour la prévention de la désinsertion professionnelle et le maintien en emploi. Cet investissement se poursuivra sur la durée du PRST3 normand en cohérence et dans la limite de nos objectifs institutionnels et priorités de service.

Notes

[1Caisse d’Assurance Retraite et de la Santé au Travail

-- --

Légifrance | Mentions légales | Services Publics