+ services en département
 



 
Accueil > Concurrence et Métrologie > Concurrence et consommation > Les carburants changent de nom à la pompe

Les carburants changent de nom à la pompe

| Publié le 7 octobre 2018 | Dernière mise à jour le 2 novembre 2018
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

A partir du 12 octobre 2018, l’identification des carburants à la pompe sera facilitée au moyen de logos harmonisés dans l’ensemble de l’Union européenne, ainsi que dans sept pays voisins (Islande, Liechtenstein, Norvège, Macédoine, Serbie, Suisse et Turquie).

Conformément à une directive européenne de 2014, une nouvelle signalétique va progressivement être mise en place dans les stations-services. Chaque carburant sera identifié par un logo, harmonisé à l’échelle de l’Union européenne :

  • Pour les essences, le logo sera constitué d’un « E » inscrit dans un cercle et suivi de la teneur maximale autorisée de biocarburant de type éthanol :
    • « E5 » pour le SP95 et le SP98 ;
    • « E10 » pour le SP95 - E10 ;
    • « E85 » pour le superéthanol.
  • Pour les gazoles, le logo sera constitué d’un « B » inscrit dans un carré suivi de la teneur maximale autorisée de biocarburant de type EMAG (Esters méthyliques d’acides gras : biocarburants produit à partir d’huiles végétales ou animales) :
    • « B7 » pour le gazole standard ;
    • « B10 » pour le nouveau gazole pouvant contenir jusqu’à 10 % d’EMAG ;
    • « XTL » pour le gazole paraffinique de synthèse.
  • Les carburants gazeux feront l’objet d’une abréviation standardisée dans un losange :
    • H2 pour l’hydrogène ;
    • LPG pour le GPL-c ;
    • CNG et LNG pour les Gaz naturel comprimé (GNC) et Gaz naturel liquéfié (GNL).

En savoir plus :

Plus d’informations et téléchargements sur le site de la DGCCRF.

--

Légifrance | Mentions légales | Services Publics