Direccte Normandie
 

Fermeture exceptionnelle
des services de la Direccte
le lundi 13 juillet 2020

Vous pouvez nous contacter par téléphone ou par messagerie et retrouver sur ce site toutes les informations sur les mesures mises en œuvre dans le cadre de la crise sanitaire liée à l’épidémie de COVID-19.

Information sur l’activité partielle

Contacter les services départementaux de renseignements en droit du travail  :

- par courriel :
- Calvados
- Eure
- Manche
- Orne
- Seine-Maritime

- par téléphone, du lundi au vendredi de 9h00 à 12h00 et de 13h30 à 16h30 au :

Contacter les services départementaux de main d’œuvre étrangère

- par courriel :
- Calvados
- Eure
- Manche
- Orne
- Seine-Maritime

+ services en département
 




 
Accueil > Orne > Pourquoi recruter un apprenti ?

Pourquoi recruter un apprenti ?

| Publié le 9 avril 2015
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Embaucher un apprenti présente de nombreux avantages : c’est l’occasion de former un jeune à ses méthodes de travail et à sa culture d’entreprise et, par la suite, d’avoir un collaborateur immédiatement opérationnel.

Dans certains cas, l’apprentissage permet également de transmettre sereinement son entreprise à une personne de confiance.

Les aides à l’embauche pour un apprenti

Plusieurs types d’aides financières existent pour faciliter le recrutement des apprentis : primes à l’apprentissage (1 000 euros + aides accordées par les régions), exonérations de cotisations sociales, crédits d’impôts …

L’Agefiph propose également des aides à l’embauche d’apprentis handicapés, pouvant être des adultes en reconversion professionnelle.

Contrat de génération, CDI d’apprentissage : de nouveaux dispositifs pour permettre aux entreprises d’embaucher un apprenti

Les chefs d’entreprise disposent enfin de nouveaux dispositifs permettant de faciliter la pérennisation des embauches d’apprentis et la fidélisation de la collaboration à l’issue de la période de formation.

Aide « Contrat de génération » (4 000 euros pendant 3 ans)
A l’issue de la période d’apprentissage, le jeune apprenti doit être recruté dans une entreprise de moins de 300 salariés comptant au moins un salarié âgé de 57 ans (ou un salarié recruté âgé d’au moins 55 ans).

Le « CDI d’apprentissage »
Dans le cadre de ce contrat, dès la période d’apprentissage terminée, la relation contractuelle se poursuivra dans le cadre du droit commun du contrat de travail à durée indéterminée. L’attractivité et la fidélisation à l’issue de la période d’apprentissage se trouvent ainsi renforcées.

A noter :
Au niveau régional, des développeurs de l’apprentissage ont pour mission d’aller à la rencontre des entreprises.

Pour en savoir plus, rendez-vous sur le site du Ministère du travail : http://www.apprentissage.gouv.fr

--