Service de renseignements en droit du travail :

 

 
+ services en département
 



 
Accueil > Entreprise, emploi, économie > Entreprises et économie > Appui aux entreprises > Le plan de relance > Plan de relance et plan d’action diesel : fiches pratiques sur les mesures (...)

Plan de relance et plan d’action diesel : fiches pratiques sur les mesures de soutien aux sous-traitants automobile

| Publié le 21 décembre 2020
Réduire la taille de caractères Grossir la taille des caractères
Imprimer cette page
Envoyer a un ami
facebook twitter

Afin d’aider les fournisseurs de la filière automobile à se saisir des dispositifs du plan de relance et du plan d’action diesel, la Direction générale des Entreprises publie des fiches pratiques sur des actions ciblées sur les sous-traitants.

Consultez les fiches pratiques

La France est un pays historique de l’industrie automobile, qui emploie 400 000 personnes aujourd’hui. La filière fait actuellement face à de nombreux défis de transformation, tels que la transition des motorisations vers l’électrique, ainsi qu’une baisse de la production automobile en France anticipée pour 2020. Pour les PME et ETI de la filière, les conséquences sont de fortes incertitudes sur l’évolution de leur carnet de commandes et des exigences croissantes de réduction des coûts. Ces perspectives s’ajoutent au contexte d’une baisse régulière de la part de marché des véhicules diesel depuis 2011.

Des actions ciblées pour les fournisseurs

Des actions ciblées sur le soutien des fournisseurs de la filière annoncées le 2 décembre 2019 à l’occasion de la Journée de la Filière Automobile organisée par la PFA, ainsi que dans le plan de relance automobile, sont détaillées dans des fiches pratiques, réalisées par la Direction générale des Entreprises.

> Accompagner les entreprises dans leur processus de diversification industrielle

Fiche 1 : Dispositif d’accompagnements individuels ciblé sur les entreprises en capacité de se diversifier.

Face aux enjeux des fournisseurs automobile d’adapter leur stratégie aux évolutions rapides de la filière dans les prochains mois, plusieurs dispositifs d’accompagnements individuels adaptés à ces besoins sont mis en place.

> Soutenir les investissements des entreprises pour l’avenir

Fiche 2 : Fonds de Modernisation.

Face aux enjeux actuels et dans un contexte de concurrence internationale intense, les efforts de modernisation de la filière automobile sont plus que jamais nécessaires. Pour maintenir ces efforts malgré la crise et les accélérer, un soutien des projets de modernisation est proposé.

> Aider les entreprises à surmonter des difficultés financières conjoncturelles

Fiche 3 : Dispositif d’accompagnement dédié aux entreprises fragilisées.

Face aux problèmes de trésorerie auxquels certaines entreprises sont confrontés, un dispositif d’accompagnement est mis en place pour aider l’entreprise à consolider son niveau de trésorerie sur la durée.

Fiche 4 : Fonds de Garantie Automobile.

Afin de maintenir l’accès au crédit des fournisseurs de la filière automobile, un soutien renforcé pourra être apporté aux financements des fournisseurs viables mais fragilisés par l’évolution de l’activité de la filière automobile.

--

Légifrance | Mentions légales | Services Publics